PENAL

"J'ai reçu une convocation devant le Tribunal correctionnel, c'est la première fois. J'ai peur d'être impressioné le jour de l'audience au point de perdre mes moyens devant les juges. Je crains de ne pas pouvoir m'expliquer correctement face aux accusations, et que cela se retourne contre moi. Aussi, je voudrais m'attacher les services d'un avocat pour assurer ma défense?" Cédric B.

Oui, il est fortement conseillé de prendre un avocat pour ce type d'audience.

Celui-ci prendra le temps de consulter le dossier sur la base duquel vous êtes convoqué et qui contient les PV de police qui ont conduit à votre mise en cause devant la juridction répressive.

Il préparera également avec vous la stratégie de défense qui convient à vos intérêts. Y a-t-il matière à soulever une nullité de pocédure? Reconnaissez-vous les faits qui vous sont reprochés ou pas? 

Vous serez "coaché" par votre avocat pour vous aider à répondre aux questions qui vous seront posées par le ou les juges à la barre le jour de l'audience, ou pour faire vos propres déclarations.

En fin, votre avocat prendra la parole pour vous au cours des plaidoiries de la défense pour réclamer votre mise hors de cause ou alors pour demander une attenuation de la sanction qui pourra être prononcée par le Tribunal.

Mis en cause devant la police judiciaire ou les juridictions répressives:

 

- Garde à vue, audition libre

- Convocation devant les juridictions repressives: tribunal de police, tribunal correctionnel, cour d'assises, 

- Comparution sur reconnaissance prealable de culpabilité

- Convocation tribunal pour enfants

- Présentation Parquet, juge des libertés, juge d'instrcution

 

Victime d'un délit ou d'un crime:

 

- Demander à être indemnisé du préjudice subi suite à une atteinte à ses biens (ex: vol, escroquerie) ou à son intégrité physique ou celle d'un proche (violence, agression sexuelle, homicide)

- Plainte simple auprès du Parquet

- Plainte avec constitution de partie cvile devant le doyen des juges d'instruction